Informatique, numérique et solutions digitales n’en finissent plus d’évoluer et de se réinventer de façon à pouvoir être adaptées à de nombreux domaines. Il existe de moins en moins de secteurs qui prétendent pouvoir s’en passer et les dernières évolutions technologiques s’adaptent à toutes les activités comme c’est le cas pour le commerce.

Les concepteurs de ces logiciels et objets mettent un point d’honneur à proposer des solutions digitales qui sont à la fois en phase avec les besoins du commerce tel qu’on l’entend aujourd’hui, et avec les contraintes de sécurité qui y affèrent. Nous vous proposons de faire un rapide tour d’horizon des solutions actuellement existantes.

Des solutions d’encaissement

La digitalisation s’étend aujourd’hui jusqu’à tous les types de commerces. Ses applications sont multiples au premier rang desquelles l’encaissement. Les terminaux se font moins encombrants, mais toujours plus performants, il en existe qui correspondent à tous les besoins. Vous trouverez par exemple un grand choix de caisse enregistreuse tactile sur haxe.fr.

Cette solution présente l’avantage non négligeable de proposer bien des fonctionnalités en plus du simple acte d’encaissement. Cela va de la visualisation des commandes, notamment pour le cas où votre commerce disposerait aussi d’une vitrine sur l’internet, à la gestion des stocks, de la facturation aux transmissions comptables… Il est aussi possible de centraliser toutes les informations et données pour le cas où vous seriez à la tête de plusieurs points de vente, de quoi vous simplifier votre quotidien en vous faisant surtout gagner un temps précieux. Les possibilités sont pour ainsi dire infinies. À vous de configurer votre système de caisse en fonction de vos besoins ainsi que de vos pratiques commerciales.

Cela favorise aussi l’expérience client : tout devient plus simple. On peut par exemple choisir de recevoir ou non un ticket de caisse, un justificatif de règlement par carte. On peut procéder au paiement de nos achats n’importe où sur la surface de vente. Autant de détails qui ont leur importance.

Le cas de la restauration

C’est très certainement le secteur d’activité qui a le premier cédé à l’appel du numérique. Et pour cause, l’utilisation au quotidien de solutions digitales ainsi que d’objets connectés a profondément changé le travail au quotidien, allant presque jusqu’à le révolutionner.

Ce sont d’abord les systèmes de réservation et de gestion des tables qui se sont vus informatisés.

La prise de commande se fait maintenant communément via une tablette tactile ou un smartphone. D’une grande simplicité d’utilisation, ce système permet de plus un gain de temps particulièrement appréciable : la commande est instantanément transmise en cuisine pour les restaurants, au bar concernant les débits de boissons. De même que cela permet de remonter aussi au plus vite les ruptures de plats ou produits aux serveurs en salle. Une montre connectée permettra, elle, de recevoir une alerte lorsque la commande sera prête en cuisine.

Quant au règlement, il est, lui aussi, facilité par les solutions digitales. Les terminaux sont mobiles et rendent le partage d’addition entre convives hyper simple.

Il n’y a donc plus aucune raison de ne pas céder à l’appel du digital.