Se retrouver à nouveau dans le confinement sera un suicide pour les Français, même si on craint les variants du Covid-19 dits Delta, on doit rester sur nos gardes et renforcer la sécurité sanitaire et puis, faire des vaccins. Mais quelle est la situation économique de la France après la crise ?

La France en aout 2021

Le déconfinement a été lancé il y a maintenant quelques mois, la vie quotidienne des gens n’est pas encore retournée à sa normale, et tout le monde s’accroche à la vie. Ce qui est décevant est que les séquelles du Covid-19 ne sont même pas rétablies que les attaques des catastrophes naturelles se poursuivent, voire les inondations, etc. 

Retour peu à peu à la normale

La bourse est à peu près revenue au niveau un peu supérieur à l’avant-crise, même si la campagne de vaccination menace à nouveau. La seconde constatation est que malgré la perte d’emploi, le revenu ménager n’est pas encore à sa grande forme, mais elle commence à rebondir. Par contre, les dépenses de chaque foyer se stabilisent et les gens savent que ce n’est plus la peine de faire du gaspillage, il faut acheter juste ce qu’il nous faut. Les productions industrielles sont aussi revenues à son niveau par rapport à son état du décembre dernier. Les entreprises pensent faire un bilan positif pour cette année, même si la lacune laissée par la crise n’est pas complètement rétablie. La création d’entreprise, les nouvelles startups sont en train de remonter et avec des jeunes à la tête de l’entreprise, ce qui nous offre de l’espoir. 

Les secteurs qui sont à craindre

Le PIB n’est pas encore complètement rétabli, vu que le secteur agricole n’est que sur le point de la semence. Le serveur hôtel et restauration se situe vraiment bas et ils ne peuvent malheureusement pas se rétablir que l’année prochaine, là où le tourisme reprendra son agglomération.  

En résumé, l’état de l’économie de la France n’est pas très rassurant, même si l’État a pris des mesures nécessaires pour aider les secteurs qui ont des difficultés à se relever.